Hypersensibles en affaires

Si vous souhaitez participer à ce groupe, connectez-vous ou créez-vous un compte ici.
À propos Discussions Agenda Fichiers Participants Rejoindre

Anxiété et incertitude au travail - compétences et appréciation d'autrui

Haut potentiel, surefficient, hypersensible... : qui est-on quand on est différent des autres ?

Ci-dessus est un article qui a été partagé par le Collectif Atypique sur LinkedIn. Je me suis reconnue dans plusieurs phrases de cet articles. J'oeuvre en comptabilité et administration, titulaire d'un Baccalauréat en Administration des Affaires de l'UQÀM, Administrateur Agréé (OAAQ), et présentement étudiante au MBA en Gestion des affaires numériques à l'Université Laval. 

Dans mon travail et mes interactions dans le cadre de mes études, je fais face à de l'anxiété, de l'incertitude et une sorte de syndrome de l'imposteur. Je remets beaucoup en doute mon travail et mes compétences, alors que je sais très que je suis compétente, que mon travail est bien et que je me donne à 100 %. 

Je demeure toujours dans l'ignorance jusqu'à ce qu'on me confirme que mon travail est bien et qu'on apprécie mon travail et qu'on me trouve compétente.

Y a-t-il des gens qui, comme moi ont des difficultés semblables, et comment arrivez-vous à surmonter ces difficultés?


Démarré par Marie-Claude Brisson dans Hypersensibles en affaires 19 janvier 2022 12:51

Bonsoir ! 

J'ai vu l'article sur Linked In, et je vous ai rejoins. Je travaille beaucoup sur moi en ce moment parce que je ne suis pas testée et j'ai l'idée que peut-être je ne suis pas "à côté de la plaque" mais juste "à reconfigurer" ; je veux dire par là que si je me considère comme HPE HPI au lieu de juste pleine d'imagination et perpétuelle insatisfaite, je peux travailler sur ce qui gêne la réalisation de mes envies et idées (qui en réalité plaisent à beaucoup de gens en fait !). Donc pour répondre à votre question : tout change quand on décide de considérer les situations en acceptant l'idée qu'on peut être "plus" que les autres (puisque c'est la science qui le prouve en plus !). Donc plus rapide même si on n'a pas trimé pendant des heures comme les autres (les connexions se font plus vite, nous n'y pouvons rien !!) , plus efficace même si on n'a pas plus d'expérience que les autres (parce qu'on a déjà anticipé les conséquences, relations et possibilités) etc. Ce n'est ni de la suffisance, ni de la prétention. Par contre il faut accepter que tous ceux qui vous ont dit que non c'est pas possible, non ça n'ira pas, non tu n'es pas capable de... ONT EU TORT. Ils n'y peuvent rien d'ailleurs, peut-être qu'ils ne pourront jamais se rendre compte. Par contre une fois qu'on a accepté l'IDEE d'être légitime, on est capable de regarder objectivement ce qu'on fait, de l'évaluer et de l'améliorer ou le reconnaître correct. Est-ce que ça vous aide ?

Guzinski 20 janvier 2022 22:37

Oui effectivement, ça me porte à réfléchir, je vous remercie pour votre message. Je crois avoir besoin surtout de faire la paix avec moi-même. Je n'ai pas été évalué par quiconque en ce qui concerne les diagnostics officiels. Cependant, je suis hyper consciente de moi-même, mes actions, mes pensées, etc. Et je me connais très bien, hyperémotive, hypersensible et comme vous dites, hyperefficace, ce qui peut suprendre certaines personnes biensûr. Je ne pourrais évoluer dans certains environnements de travail syndicalisées ou gouvernementaux. La résilience et la détermination font également partie de mon quotidien, et je me demande si cela est en lien avec l'hypersensibilité, haut potentiel, hyper efficacité. De quoi nourrir davantage ma réflexion.

Marie-Claude Brisson 21 janvier 2022 12:16
Vous avez tout lu dans cette discussion